10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 21:38

"Dire le Vin" a consacré deux soirées au "fumé", les 2 et 9 février. Que boire avec des mets fumés ? Telle était la question fondamentale posée lors de ces deux sessions de travail ( qui réunissaient quatorze dégustateurs chacune et deux animateurs). Un même menu et pratiquement les mêmes vins à chaque fois. Mais fort heureusement des avis contradictoires, voire radicalement différents d'une soirée à l'autre.

Pour préparer les dégustateurs, nous avons commencé par un Pouilly Fumé 2010, la cuvée "Les Calcis" du domaine Tabordet. Ce vin a été apprécié pour sa fraîcheur, sa minéralité, bref un très beau sauvignon pas du tout marqué par des arômes variétaux.

Avec du marlin fumé, nous avons essayé un Calvi blanc 2012 du domaine "Enclos des Anges" : essai transformé aux dires des jurys.

Avec des sprats de Riga, nous avons fait deux tentatives : le Corbières rosé 2014 du domaine La Voulte-Gaspérets et le Bourgogne rosé 2013 de Thierry Richoux. Tentatives (r)osées, mais parfaitement réussies puisqu'approuvées.

Avec du brési (bœuf fumé traditionnel dans le Haut-Doubs), l'Arbois 2014 (la cuvée "Pinte Bien", cépage Poulsard) du domaine de la Pinte, a séduit son monde le 2 février, mais a laissé sceptique l'assemblée du 9.

Avec du magret de canard fumé, le Cahors 2010 (la cuvée Malbec original) du domaine Lacapelle Cabanac a laissé sur leur faim les dégustateurs du 2 février.

Avec de la palette fumée aux lentilles le Saint-Nicolas de Bourgueil 2013 (cuvée graviers) du domaine du Mortier a ravi tout son monde le 2. Il faut préciser que goûté seul d'abord, ses arômes de réduction et son acidité ont dérouté les membres du jury.

Le même vin, carafé un peu plus de trois heures le 9, n'a dérouté personne, mais n'a pas convaincu avec la palette.

Le 2, nous avons proposé avec la palette un second vin : un côte du Marmandais 2008, la cuvée "Grand Cros" du Clos Cavenac. Le Saint-Nicolas l'a éclipsé.

Le 9, le second vin proposé fut le Cahors : il a été acclamé par l'assistance, pour lui seul et pour l'accord.

Le 9, avec le magret de canard, nous avons associé le "Grand Cros" mais en 2006. Le vin et l'association ont reçu moultes suffrages.

Avec de la scamorza affumicata (fromage de Campanie fumé), nous avons associé la cuvée "Les Amandiers", un superbe chenin du château Tour Grise. Les deux jurys ont eu le même avis largement positif.

Enfin le dessert, une panacotta au thé fumé a suivi un autre dessert, un Duras moelleux (2012 le 2 février, 2013 le 9), la cuvée "Champ du Bourg" du domaine des Allégrets.

Nous retiendrons de ces deux soirées, qu'en matière d'association mets-vins, il ne faut pas avoir peur de faire des essais et de faire preuve de hardiesse. Et puis surtout qu'il n'y a pas qu'une seule vérité : chacun, selon son goût, selon le moment, selon l'ambiance, selon les commensaux, détient sa vérité.

Fumé
Fumé
Fumé

Partager cet article

Repost 0
Publié par direlevin
commenter cet article

commentaires

Informations importantes

 

Encore des nouveautés sur le catalogue de "Dire le Vin" :

- Coteaux d'Engravies 2014, une jolie syrah ariégeoise

- Touraine Amboise rouge 2014, cuvée de la Prévôté, un malbec de Bonnigal et Bodet

- Saumur Puy-Notre-Dame 2014, Le pied à l'étrier du domaine de l'Enchantoir

- le Morgon vieilles vignes 2016 de Michel Guignier

et ils sont tous bio.

En envoyant un courriel à direlevin@yahoo.fr,

vous recevrez tout notre catalogue et nos tarifs.

 

 

Recherche

Les Derniers Articles Parus

  • C'est parti !
    Et c'est bien parti : la huitième saison des soirées de "Dire le Vin" a commencé ces deux premiers mardis d'octobre sur le thème "rouges". Rien à voir avec "Octobre rouge", il s'est agi plutôt de faire un tour de France de quelques vins rouges. Un tour...
  • Un jugement à Paris
    Les 20 km de Paris est une couse sur route d'une distance de 20 km. C'est une lapalissade mais cela mérite d'être souligné. Elle se déroule à Paris, ce qui n'est pas surprenant. L'after a donc eu pour thème "Le jugement de Paris" en référence à celui...
  • Imagine que ...
    ... parmi tes plus chers amis, l'un d'entre eux ait besoin de place dans sa cave. Et donc qu'il décide de t'inviter avec une trentaine d'autres personnes à vider (on dit plutôt déguster) une trentaine (vingt-huit exactement) bouteilles du siècle dernier....
  • La côte des gardes
    Quarantième édition de Paris-Versailles et toujours cette côte des gardes longue de 2100 mètres avec un pourcentage de pente moyen de 6,2 % mais avec des passages à plus de 9 %. Une véritable épreuve qui nécessite entraînement et travail de récupération...
  • Trouvailles de septembre
    Comme on ne peut pas attendre désespérément l'été indien le verre vide, comme après les vacances, on prend de bonnes résolutions, comme celle de ranger sa cave (celle de "Dire le Vin" est nickel, par contre celle de son gérant...), comme, comme, comme,...

Pourquoi Ce Blog ?