18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 20:29

 

bateaux1J'ai pris mon bateau,
je l'ai mis sur l'eau
et je suis parti
pour Vinexpo.
   










On a pris l'auto
C'est moins rigolo, ... mais plus pratique. Car pas question de rentrer les mains vides.
 
Il faut pouvoir étancher les soifs d'un été qui s'annonce torride.
Nous avons donc fait le plein au Château Micalet, un haut-médoc 2010 qui vient d'obtenir la médaille d'or au concours Amphore des vins biologiques. Château Micalet
      Du château d'Osmond, nous avons rapporté un cru artisan du Médoc, 2010. Philippe Tressol, le propriétaire  a élaboré aussi en 2009, un 100 % petit verdot étonnant et détonnant. Château d'Osmond
On peut se procurer ces pépites en envoyant un courriel à direlevin@yahoo.fr

Dimanche matin, une vraie journée d'été, nous fonçons à Fronsac pour un "off".
BGHubauBénédicte et Grégoire Hubau (Moulin Pey-Labrie) y reçoivent une quarantaine de leurs amis vignerons. Nous en connaissons un certain nombre et nous nous attarderons sur ceux que nous connaissons mal ou pas du tout.
Philippe Valette du domaine Valette à Chaintré nous propose un Pouilly Fuissé 2009 (cuvée tradition) d'un équilibre parfait.
Philippe (encore un) Gilbert du domaine éponyme nous donne à déguster un superbe Ménetou Salon blanc 2011 (cuvée domaine).
De Thierry Germain (domaine des Roches Neuves), en Anjou, il serait fastidieux de citer tous les vins que nous avons beaucoup aimés. On retiendra pour les blancs, le Clos Romans 2012 et pour les rouges, Les Mémoires 2012 (des vignes de 108 ans) et le Franc de Pied 2012 (sur des sables, vendange entière).
Un autre cabernet franc, angevin aussi mais dans le sud de l'appellation, près de Thouars nous a bluffés : L'Enfant terrible 2011, oeuvre de Nicolas Réau.

Nos amies de la botte étaient trois, trois vinificatrices talentueuses si on en juge par ce que nous avons goûté.
Elisabetta Foradori (dont une des cuvées était présente lors de la dégustation que nous avons organisée en mars dernier) est aussi envoûtante que ses vins, notamment son Nosiola 2011 et son Teroldego 2011.
Alessandra et GianLuigi Bera ont élaboré un Barbera d'Asti 2010 fort séduisant.
Francesca Padovani a crée en 2010 un Rosso di Montalcino de grande classe.

De Rémy et Martine Pedreno du Roc d'Anglade, on prend tout.

Enfin terminons par deux vignerons dont les oeuvres figurent sur notre catalogue : château Gombaude Guillot dont les pomerols  tutoient les plus grands de l'appellation et Moulin Pey-Labrie, l'hôte de cette fête des sens et de la nature dont nous apprécions les vins depuis longtemps.
moulin peylabriebellevignedefronsac

Partager cet article

Repost 0
Publié par direlevin
commenter cet article

commentaires

Informations importantes

 

Encore des nouveautés sur le catalogue de "Dire le Vin" :

- Coteaux d'Engravies 2014, une jolie syrah ariégeoise

- Touraine Amboise rouge 2014, cuvée de la Prévôté, un malbec de Bonnigal et Bodet

- Saumur Puy-Notre-Dame 2014, Le pied à l'étrier du domaine de l'Enchantoir

- le Morgon vieilles vignes 2016 de Michel Guignier

et ils sont tous bio.

En envoyant un courriel à direlevin@yahoo.fr,

vous recevrez tout notre catalogue et nos tarifs.

 

 

Recherche

Les Derniers Articles Parus

  • C'est parti !
    Et c'est bien parti : la huitième saison des soirées de "Dire le Vin" a commencé ces deux premiers mardis d'octobre sur le thème "rouges". Rien à voir avec "Octobre rouge", il s'est agi plutôt de faire un tour de France de quelques vins rouges. Un tour...
  • Un jugement à Paris
    Les 20 km de Paris est une couse sur route d'une distance de 20 km. C'est une lapalissade mais cela mérite d'être souligné. Elle se déroule à Paris, ce qui n'est pas surprenant. L'after a donc eu pour thème "Le jugement de Paris" en référence à celui...
  • Imagine que ...
    ... parmi tes plus chers amis, l'un d'entre eux ait besoin de place dans sa cave. Et donc qu'il décide de t'inviter avec une trentaine d'autres personnes à vider (on dit plutôt déguster) une trentaine (vingt-huit exactement) bouteilles du siècle dernier....
  • La côte des gardes
    Quarantième édition de Paris-Versailles et toujours cette côte des gardes longue de 2100 mètres avec un pourcentage de pente moyen de 6,2 % mais avec des passages à plus de 9 %. Une véritable épreuve qui nécessite entraînement et travail de récupération...
  • Trouvailles de septembre
    Comme on ne peut pas attendre désespérément l'été indien le verre vide, comme après les vacances, on prend de bonnes résolutions, comme celle de ranger sa cave (celle de "Dire le Vin" est nickel, par contre celle de son gérant...), comme, comme, comme,...

Pourquoi Ce Blog ?