13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 19:51

Les lundis, ce sont souvent les jours de dégustation pour les professionnels. Aujourd'hui, nous participions à deux d'entre elles.

La première appelée "FEW" pour "Flying French Winemakers Show" se tenait à l'hôtel Saint-James et Albany, un joli cadre pour ce salon des vignobles français à l'étranger, organisé par Sylvain Ouchikh. Parmi les vins goûtés, nous retiendrons :
- Almaviva 2009 : ce vin, né de la collaboration de la maison "baron de Rothshild" avec "Concha y Toro", à dominante cabernet sauvignon (avec un peu de carménère et cabernet franc", est une cuvée de prestige provenant du centre du Chili (vallée de Maipo).
- Tacon Alto 2006 : autre cuvée prestige chilienne, élaborée par la maison "Dauré" dans la vallée d'Apalta (merlot, syrah et carménère).
- Clos Apalta 2009 : encore un chilien, un voisin du précédent mais de la maison Lapostolle, essentiellemnt du carménère, un peu de caberner franc et un soupçon de petit verdot.
- La maison Laroche a donné à goûter de très belles choses comme le sauvignon blanc 2011, encore un chilien de la vallée Casa Blanca. Egalement de la même vallée, les deux "pinot noir", l'entrée de gamme pour sa légèreté et sa gourmandise, et "El Chaparro" pour sa finesse et sa complexité. Enfin le pinotage 2011 "L'Avenir" a montré une très belle construction, mais celui-ci vient d'Afrique du sud.
- pour terminer un vin serbe, un vin autrichien (Schloss Halbturn 2009, un pinot noir sur des sols schisteux et quartziques, encore marqué par l'élevage, mais plein d'avenir) et un vin kazakhe (très jeunes vignes de cabernet franc, pas commercialisé).
Il y avait aussi des vins que nous avons trouvés médiocres ou sans intérêt (on n'en parle pas), et il y avait d'autres pépites (malheureusement on n'a pas eu le temps de les goûter).
L'autre dégustation s'appelait "La Relève" ; elle était organisée par le tandem Bettane-Desseauve au siège de L'Express. Impossible de tout goûter, mais nous en retiendrons :
-  le blanc de blancs, champagne grand cru de la maison Bonnaire à Cramant.
-  les Pouilly Fumé de Serge Dagueneau et filles .
-  les muscadets de Véronique Günther-Chéreau.
-  les côtes du Rhône blancs du domaine Saint-Amant.

Partager cet article

Repost 0
Publié par direlevin
commenter cet article

commentaires

Informations importantes

 

Encore des nouveautés sur le catalogue de "Dire le Vin" :

- Coteaux d'Engravies 2014, une jolie syrah ariégeoise

- Touraine Amboise rouge 2014, cuvée de la Prévôté, un malbec de Bonnigal et Bodet

- Saumur Puy-Notre-Dame 2014, Le pied à l'étrier du domaine de l'Enchantoir

- le Morgon vieilles vignes 2016 de Michel Guignier

et ils sont tous bio.

En envoyant un courriel à direlevin@yahoo.fr,

vous recevrez tout notre catalogue et nos tarifs.

 

 

Recherche

Les Derniers Articles Parus

  • Trouver Savoie (2)
    Chauffeure et fixeur nous réveillent tôt. Une dure journée nous attend. Quatrième étape : Michel Grisard (Prieuré Saint-Christophe) à Fréterive. Le Maître a pris sa retraite il y a deux ans et ce sont les frères Giachino qui ont repris ses vignes. Mais...
  • Trouver Savoie
    A peine croyable : deux pages blanches dans l'agenda de "Dire le Vin" en juillet ! Vite, on file en Savoie où nous avons des amis. Et puis il y a deux soirées consacrées aux vins de Savoie dans le programme des dégustations 2017/2018 : cela se prépare....
  • L'été, l'entraînement continue
    Pas de vacances, pour les braves ! Avec une découverte, la cuvée "Perle Noire" de la maison de champagne Soutiran. Et puis des confirmations comme les domaines de Souch, Marcel Humbrecht, Dagueneau et Moutard.
  • Fin des courses
    Clôture de la saison sportive pour les runners de "Dire le Vin", avec les foulées royales de Saint-Germain. En image, la phase de récupération. Manquent une mondeuse du domaine Tiollier pour accompagner la manigodine et surtout l'effervescent "Panoramix",...
  • GEORGIE (prologue)
    L'équipe de "Dire le Vin" envoie une mission en Géorgie, cet été. Cela va durer une quinzaine de jours, le temps de prendre langue (on ne dit pas "prendre papilles"), avec un pays, des hommes, une culture. C'est vraisemblablement sur les terres de l'actuelle...

Pourquoi Ce Blog ?