21 février 2013 4 21 /02 /février /2013 19:41

Avec des amis nous avons confronté deux Clos du Papillon. C'était au départ, un prétexte pour un moment de convivialité. Ce fût une vraie leçon de dégustation ou d'oenophilie. Il s'agit bien sûr de deux Savennières, donc de deux chenins issus de la même parcelle. C'est un terroir argilo-gréseux-schisteux.
Le premier des concurrents est un vin du domaine Closel (Château des Vaults) ; c'est un 2006.
Le second est un vin du domaine Baumard ; c'est un 2004.
Nous goûtons les vins.
Le "Closel" est d'une somptueuse couleur dorée. Le "Baumard" est jaune pâle avec de légers reflets verts.
Le nez du "Closel" est sur le miel, les fruits cuits. Celui du "Baumard" est sur la minéralité, presque sur les hydrocarbures.
La bouche du "Closel" est dense, grasse, chaleureuse. Celle du "Baumard" est tendue comme un arc, et légère à la fois.
Avec l'aération, les deux vins s'adoucissent. Le "Closel" gagne en finesse, le "Baumard" en complexité.
Nous goûtons ensuite les deux vins avec un caviar osciètre.
Le mariage avec le "Baumard" est parfait. Le "Closel" écrase et noie les oeufs d'esturgeon.
Nous les goûtons ensuite sur une quiche aux épinards et au saumon.
Les deux s'en tirent bien, chacun entraînant le plat où bon lui semble.
Avec le reblochon fermier, c'est le "Closel" qui l'emporte.
Bref deux vins remarquables et totalement différents, bien que nés de la même terre. Mais nés d'un millésime différent et d'un travail différent. Le "Baumard" n'a pas vu le bois, il a été élevé neuf mois en cuves sur lies fines. Le "Closel" a été élevé 24 mois sur lies fines en barriques de chêne de l'Allier, barriques d'un à quatre vins. S'il y a d'autres "Clos du papillon", qu'ils se fassent connaître !

Partager cet article

Repost 0
Publié par direlevin
commenter cet article

commentaires

Informations importantes

 

Encore des nouveautés sur le catalogue de "Dire le Vin" :

- Coteaux d'Engravies 2014, une jolie syrah ariégeoise

- Touraine Amboise rouge 2014, cuvée de la Prévôté, un malbec de Bonnigal et Bodet

- Saumur Puy-Notre-Dame 2014, Le pied à l'étrier du domaine de l'Enchantoir

- le Morgon vieilles vignes 2016 de Michel Guignier

et ils sont tous bio.

En envoyant un courriel à direlevin@yahoo.fr,

vous recevrez tout notre catalogue et nos tarifs.

 

 

Recherche

Les Derniers Articles Parus

  • Trouver Savoie (2)
    Chauffeure et fixeur nous réveillent tôt. Une dure journée nous attend. Quatrième étape : Michel Grisard (Prieuré Saint-Christophe) à Fréterive. Le Maître a pris sa retraite il y a deux ans et ce sont les frères Giachino qui ont repris ses vignes. Mais...
  • Trouver Savoie
    A peine croyable : deux pages blanches dans l'agenda de "Dire le Vin" en juillet ! Vite, on file en Savoie où nous avons des amis. Et puis il y a deux soirées consacrées aux vins de Savoie dans le programme des dégustations 2017/2018 : cela se prépare....
  • L'été, l'entraînement continue
    Pas de vacances, pour les braves ! Avec une découverte, la cuvée "Perle Noire" de la maison de champagne Soutiran. Et puis des confirmations comme les domaines de Souch, Marcel Humbrecht, Dagueneau et Moutard.
  • Fin des courses
    Clôture de la saison sportive pour les runners de "Dire le Vin", avec les foulées royales de Saint-Germain. En image, la phase de récupération. Manquent une mondeuse du domaine Tiollier pour accompagner la manigodine et surtout l'effervescent "Panoramix",...
  • GEORGIE (prologue)
    L'équipe de "Dire le Vin" envoie une mission en Géorgie, cet été. Cela va durer une quinzaine de jours, le temps de prendre langue (on ne dit pas "prendre papilles"), avec un pays, des hommes, une culture. C'est vraisemblablement sur les terres de l'actuelle...

Pourquoi Ce Blog ?