11 septembre 2017 1 11 /09 /septembre /2017 19:57

Paris, parce que la dégustation se passait au siège de l'Office International de la Vigne et du Vin, dans le huitième arrondissement. Paris, parce que les promoteurs de ce cépage, en font plusieurs : augmenter la notoriété de ce cépage en dehors de la Suisse, mettre fin au mouvement de régression qu'il connaît (même en Suisse, les surfaces cultivées ont diminué de 30 %, ces vingt dernières années). Bien sûr c'est du cépage qu'on vinifie, dont on parle ici. En tant que raisin de table, il se porte bien. Celui de Moissac arrive incessamment sous peu sur les marchés.

L'Association pour la Promotion du Chasselas, créée en décembre 2010, s'est fixée pour "unique mission de promouvoir, défendre et valoriser le cépage chasselas grâce à la collaboration de professionnels et d'amateurs passionnés". Elle crée le "Mondial du Chasselas" dont la première édition a lieu en 2012. La sixième édition s'est déroulée au mois de juin dernier : 791 vins étaient présentés dont 694 suisses, 70 allemands, 23 français, Canada, Hongrie, Mexique et USA présentaient un exemplaire unique. On aura le palmarès à l'adresse suivante : http://www.mondialduchasselas.com/wp-content/uploads/2017/06/MDC-palmares2017-1.pdf

Probablement originaire de l'arc lémanique, le chasselas comme raisin de cuve  est principalement cultivé en Suisse (environ 3800 hectares), en Allemagne (1100 hectares) et en France (250 hectares). En Suisse, il porte le nom de fendant dans le Valais ; en Allemagne il s'appelle Gutedel. C'est un cépage, plutôt neutre, il lui faut donc rencontrer un terroir remarquable pour donner des expressions intéressantes. Sur les bords du lac léman, ça le fait. Particulièrement dans le canton de Vaud, sur les appellations Dézaley et Calamin.

Parmi mes coups de cœur :

- le Morges Tradition 2016 de la Cave de la Côte

- la Réserve des Sociétaires 2016 de la Société Coopérative des Sociétaires Cave Mont-Féchy

- la Béguine 2016 (Calamin grand cru) de J. et M. Dizerens

- le non filtré 2016, un Neufchâtel de la cave de Chambleau

- le Fendant Tradition 2015 du domaine des Muses

- le Dézaley grand cru 1998 du domaine Bovy

- le Fendant Pierrafeu 1994 de la cave de Provins dans le Valais

Voilà pour les suisses.

Chez les allemands, ont retenu mon attention :

- le Chasselas édition M 2016 du domaine WG Hügelheim

- le Gutedel Trockenbeereauslese 2015 de la Weingut Wolfgang Löffler

Enfin, chez les français :

- La perle 2013, un effervescent brut du domaine savoyard "La tour de Marignan".

 

Paris du Chasselas

Partager cet article

Repost 0
Publié par direlevin
commenter cet article

commentaires

Informations importantes

 

Encore des nouveautés sur le catalogue de "Dire le Vin" :

- Coteaux d'Engravies 2014, une jolie syrah ariégeoise

- Touraine Amboise rouge 2014, cuvée de la Prévôté, un malbec de Bonnigal et Bodet

- Saumur Puy-Notre-Dame 2014, Le pied à l'étrier du domaine de l'Enchantoir

- le Morgon vieilles vignes 2016 de Michel Guignier

et ils sont tous bio.

En envoyant un courriel à direlevin@yahoo.fr,

vous recevrez tout notre catalogue et nos tarifs.

 

 

Recherche

Les Derniers Articles Parus

  • Trouvailles de septembre
    Comme on ne peut pas attendre désespérément l'été indien le verre vide, comme après les vacances, on prend de bonnes résolutions, comme celle de ranger sa cave (celle de "Dire le Vin" est nickel, par contre celle de son gérant...), comme, comme, comme,...
  • Paris du Chasselas
    Paris, parce que la dégustation se passait au siège de l'Office International de la Vigne et du Vin, dans le huitième arrondissement. Paris, parce que les promoteurs de ce cépage, en font plusieurs : augmenter la notoriété de ce cépage en dehors de la...
  • "On en apprend beaucoup ...
    ... à écouter la vigne". Ainsi commence l'éditorial de Jacques Dupont dans le dernier numéro du Point. On en apprend beaucoup à lire l'intégralité de cet article qui ouvre le dossier "Spécial Vins" de cet hebdomadaire. Y sont superbement résumés, les...
  • Si tu t'imagines ...
    si tu t'imagines que tu vas faire des affaires dans les foires aux vins de la grande distribution, ce que tu te goures, ce que tu te goures. Ce temps-là est bien fini, et je ne passe plus guère de temps à éplucher les catalogues desdits distributeurs....
  • Si tu ne sais pas ...
    ... quoi faire un soir, au lieu d'aller au plume sans dîner (ce qui est très mauvais pour la santé), au lieu de te faire envoyer chez Plumeau (ce qui est très mauvais pour le moral), va te mettre à table "Aux Plumes". Ce restaurant, sis 45 rue Boulard...

Pourquoi Ce Blog ?