7 août 2017 1 07 /08 /août /2017 15:49

A peine croyable : deux pages blanches dans l'agenda de "Dire le Vin" en juillet ! Vite, on file en Savoie où nous avons des amis. Et puis il y a deux soirées consacrées aux vins de Savoie dans le programme des dégustations 2017/2018 : cela se prépare.

Nos amis nous organisent la balade aux petits oignons : elle sera la chauffeure, lui sera le fixeur.

Première étape : le domaine Belluard à Ayse (ou à Ayze).

Monsieur s'apprête à rogner, c'est donc Madame qui nous accueille et présente son domaine de 10 hectares : 8 en biodynamie et 2 en "chimie raisonnée". Le domaine travaille presque exclusivement le gringet, un cépage uniquement cultivé sur l'appellation Savoie-Ayze.

On visite le chais, œufs et cuves diamant, mais on ne dégustera pas. On acquiert quelques flacons (on fait d'autant plus confiance qu'on a goûté par ailleurs).

Deuxième étape : les caves Lambert à Seyssel.

Cette étape n'était pas prévue initialement, mais la veille nos amis nous avaient emmenés dîner à "La Pêcherie", une table d'hôte au bord du Rhône, à Seyssel. Jean-Bernard Buisson est un des huit pêcheurs autorisé à exercer sur le lac du Bourget. Il vend les produits de sa pêche sur place et sur les marchés environnants. Son épouse les cuisine pour la table d'hôtes.

Avec les roll-mops de gardon, les lavarets grillés et le gâteau au chocolat, nous éclusons une molette de Seyssel (Emilienne Chappuis à Corbonod) et un aligoté absolument somptueux du domaine de Vens le Haut. Nos papilles ne font qu'un tour et nous éreintons notre hôte de questions (qui fait ce vin, où le trouve-t-on , ... ?). JBB aussi passionnant qu'intarissable nous explique tout : L'homme de l'art s'appelle Georges Siegenthaler ; chercheur biochimiste à l'université de Genève, la retraite venue il s'est installé à Seyssel avec le projet d'élaborer des micro-cuvées. Il a d'abord loué des vignes, puis acquis des parcelles immédiatement converties à l'agriculture biologique. Aidés de quelques vignerons du cru, avec pour seuls soucis, le respect du terroir et la recherche de l'authenticité, il travaille, molette, altesse, mondeuse, gamay, aligoté, ...

Après quinze ans, victime de malversations, il rend son tablier et confie ses vignes à Gérard Lambert.

Ce Gérard-là (rien à voir avec celui de Renaud) et son épouse reprennent les caves de Seyssel en 1998 avec l'ambition de sauver l'ex "champagne de Seyssel" en voie de disparition. Cela exige communication et marketing, mais surtout de retrouver une qualité oubliée. Cela se passera dans les vignes (conversion progressive à l'agriculture bio) et dans les chais (vieillissement sur lattes de trois, voire quatre ans). On déguste une bonne partie de la gamme (effervescents, mais aussi mondeuse et les vins de Vens le Haut) : on acquiert ce qui nous séduit.

Troisième étape : Florent Héritier à Frangy.

L'accueil de Florent est remarquable, tout comme ses vins. Installé depuis 2010, sur seulement 2,5 hectares qu'il a converti en bio et en biodynamie (certification déméter). Intelligence, courage et passion lui permettent d'élaborer de superbes roussettes, comme cette cuvée "Altessima 2015" d'une très grande pureté. La 2016 en train de finir sa malo dans l'œuf est tout autant pleine de promesses. Tout ce que nous goûtons est absolument convaincant. Une très belle rencontre, une très belle découverte.

A suivre (nous quitterons la Haute Savoie pour la Savoie).

Les quatre premières photos au domaine Belluard, les quatre suivantes chez Florent Héritier. 

 

 

Trouver Savoie
Trouver Savoie
Trouver Savoie
Trouver Savoie
Trouver Savoie
Trouver Savoie
Trouver Savoie
Trouver Savoie

Partager cet article

Repost 0
Publié par direlevin
commenter cet article

commentaires

Informations importantes

 

Encore des nouveautés sur le catalogue de "Dire le Vin" :

- Coteaux d'Engravies 2014, une jolie syrah ariégeoise

- Touraine Amboise rouge 2014, cuvée de la Prévôté, un malbec de Bonnigal et Bodet

- Saumur Puy-Notre-Dame 2014, Le pied à l'étrier du domaine de l'Enchantoir

- le Morgon vieilles vignes 2016 de Michel Guignier

et ils sont tous bio.

En envoyant un courriel à direlevin@yahoo.fr,

vous recevrez tout notre catalogue et nos tarifs.

 

 

Recherche

Les Derniers Articles Parus

  • Trouver Savoie (2)
    Chauffeure et fixeur nous réveillent tôt. Une dure journée nous attend. Quatrième étape : Michel Grisard (Prieuré Saint-Christophe) à Fréterive. Le Maître a pris sa retraite il y a deux ans et ce sont les frères Giachino qui ont repris ses vignes. Mais...
  • Trouver Savoie
    A peine croyable : deux pages blanches dans l'agenda de "Dire le Vin" en juillet ! Vite, on file en Savoie où nous avons des amis. Et puis il y a deux soirées consacrées aux vins de Savoie dans le programme des dégustations 2017/2018 : cela se prépare....
  • L'été, l'entraînement continue
    Pas de vacances, pour les braves ! Avec une découverte, la cuvée "Perle Noire" de la maison de champagne Soutiran. Et puis des confirmations comme les domaines de Souch, Marcel Humbrecht, Dagueneau et Moutard.
  • Fin des courses
    Clôture de la saison sportive pour les runners de "Dire le Vin", avec les foulées royales de Saint-Germain. En image, la phase de récupération. Manquent une mondeuse du domaine Tiollier pour accompagner la manigodine et surtout l'effervescent "Panoramix",...
  • GEORGIE (prologue)
    L'équipe de "Dire le Vin" envoie une mission en Géorgie, cet été. Cela va durer une quinzaine de jours, le temps de prendre langue (on ne dit pas "prendre papilles"), avec un pays, des hommes, une culture. C'est vraisemblablement sur les terres de l'actuelle...

Pourquoi Ce Blog ?