24 juin 2017 6 24 /06 /juin /2017 19:43

L'équipe de "Dire le Vin" envoie une mission en Géorgie, cet été. Cela va durer une quinzaine de jours, le temps de prendre langue (on ne dit pas "prendre papilles"), avec un pays, des hommes, une culture. C'est vraisemblablement sur les terres de l'actuelle Géorgie que l'homme a fait du vin, pour la première fois, il y a plus de huit mille ans.

On y recense plus de 500 cépages autochtones et la technique de vinification en qvevris (amphores enterrées, pour faire vite, car c'est un peu plus complexe que ça) donne des résultats assez étonnants qui séduisent nombre de vignerons en Europe.

Forts de la lecture passionnée du dernier livre d'Alice Feiring (Skin Contact - Voyage aux origines du vin nu) et forts d'un esprit d'aventure à peine émoussé par les années, nous tâcherons de mettre nos sens au diapason des vins géorgiens.

En guise de prologue, je me suis rendu ce vendredi à l'invitation des "Vins Lipartiani" qui présentaient quelques uns de leurs opus, dans le décor de La Coupole. Très vieux domaine viticole géorgien, le Château Lipartiani  connaît une nouvelle naissance en 2011. Il élabore deux types de vins : selon la méthode dite européenne (entendons technologique) et selon la méthode traditionnelle (entendons vinification et élevage en qvevri). C'est un domaine de 1000 hectares avec des vignobles dans la partie occidentale (Imeretie) surtout pour les blancs et dans la partie orientale (Khakhetie) surtout pour les rouges.

Et les oranges ? On en parlera bientôt puisque l'OIV (Office International de la Vigne et du Vin) devrait prochainement en donner une définition. Cela nous permettra désormais d'utiliser le théorème des quatre couleurs : blanc, orange, rosé et rouge.

Revenons-en aux vins présentés à la dégustation, seuls d'abord et en accompagnement d'une cuisine géorgienne revisitée à la française.

Trois blancs :

- cépage Rkatsiteli en 2016

- cépage Mtsvane en 2015

- cépage Krakhuna en 2013 : un orange de caractère

Trois rouges :

- cépage Saperavi 2012

- cépage Saperavi en 2013

- cépage Otskhanuri Sapere en 2012 : remarquable

Remarquons que tous ces vins sont du domaine Khareba dont Monsieur Lipartiani est copropriétaire.

Des chants polyphoniques géorgiens ont accompagné le déjeuner : excellent prologue !

 

 

GEORGIE (prologue)
GEORGIE (prologue)
GEORGIE (prologue)
GEORGIE (prologue)
GEORGIE (prologue)
GEORGIE (prologue)
GEORGIE (prologue)
GEORGIE (prologue)
GEORGIE (prologue)

Partager cet article

Repost 0
Publié par direlevin
commenter cet article

commentaires

Informations importantes

 

Encore des nouveautés sur le catalogue de "Dire le Vin" :

- Coteaux d'Engravies 2014, une jolie syrah ariégeoise

- Touraine Amboise rouge 2014, cuvée de la Prévôté, un malbec de Bonnigal et Bodet

- Saumur Puy-Notre-Dame 2014, Le pied à l'étrier du domaine de l'Enchantoir

- le Morgon vieilles vignes 2016 de Michel Guignier

et ils sont tous bio.

En envoyant un courriel à direlevin@yahoo.fr,

vous recevrez tout notre catalogue et nos tarifs.

 

 

Recherche

Les Derniers Articles Parus

  • Trouvailles de septembre
    Comme on ne peut pas attendre désespérément l'été indien le verre vide, comme après les vacances, on prend de bonnes résolutions, comme celle de ranger sa cave (celle de "Dire le Vin" est nickel, par contre celle de son gérant...), comme, comme, comme,...
  • Paris du Chasselas
    Paris, parce que la dégustation se passait au siège de l'Office International de la Vigne et du Vin, dans le huitième arrondissement. Paris, parce que les promoteurs de ce cépage, en font plusieurs : augmenter la notoriété de ce cépage en dehors de la...
  • "On en apprend beaucoup ...
    ... à écouter la vigne". Ainsi commence l'éditorial de Jacques Dupont dans le dernier numéro du Point. On en apprend beaucoup à lire l'intégralité de cet article qui ouvre le dossier "Spécial Vins" de cet hebdomadaire. Y sont superbement résumés, les...
  • Si tu t'imagines ...
    si tu t'imagines que tu vas faire des affaires dans les foires aux vins de la grande distribution, ce que tu te goures, ce que tu te goures. Ce temps-là est bien fini, et je ne passe plus guère de temps à éplucher les catalogues desdits distributeurs....
  • Si tu ne sais pas ...
    ... quoi faire un soir, au lieu d'aller au plume sans dîner (ce qui est très mauvais pour la santé), au lieu de te faire envoyer chez Plumeau (ce qui est très mauvais pour le moral), va te mettre à table "Aux Plumes". Ce restaurant, sis 45 rue Boulard...

Pourquoi Ce Blog ?