12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 10:23

Ce qui se cache derrière ce titre énigmatique, ce sont les deux soirées que nous avons consacrées au cabernet. Il faudrait écrire aux cabernets, puisqu'il s'agissait du cabernet sauvignon (CS) et du cabernet franc (CF). Dégustation à l'aveugle comme toujours, avec pour chaque participant une fiche caractéristique de chaque cépage (éléments puisés dans la littérature spécialisée) et la volonté malicieuse de démontrer qu'entre la théorie et la pratique, il y a fort heureusement un monde (le monde du vin). Et comme le disait un célèbre barbu du XIXème (siècle, pas arrondissement), le seul critère de vérité, c'est la pratique. Le vin, c'est fait pour être dégusté (et pas lu dans les livres ou les revues), de préférence bien accompagné (la convivialité est un élément essentiel de la dégustation), avec des mets à la hauteur (certains vins sont difficiles à apprécier à jeun avant le petit-déjeuner, même pour les plus chevronnés des dégustateurs).

Venons en aux faits :

- "Brain de Folie" 2015, un vin de France, 100 % CS, du domaine Du Mortier.

- "Sables" 2015, un Saint-Nicolas de Bourgueil, 100% CF du même domaine.

Deux vins de gourmandise, voilà pour l'étalonnage.

- "Le bon ami" 2014, un Touraine du domaine De La Garrelière, 100 % CF

- "Signature" 2013 un Chinon du domaine Fabrice Gasnier, 100 % CF.

Deux vins pour perturber ceux qui auraient été tentés de miser sur les statistiques pour choisir entre CS et CF, au moment de se prononcer.

- "Croix Pistolle - Excellius" 2014 un Anjou Villages du château de Plaisance, 100 % CS sur le terroir de Chaume.

Un vin qui aura été plébiscité : malgré sa jeunesse, il a séduit par sa franchise, son allonge et aussi sa capacité à accompagner harmonieusement une terrine de pintade aux noisettes et pistaches.

Avec un rôti de bœuf (cœur de rumsteck), on a joué Cs vs Cf et RD vs RG (rive droite versus rive gauche) :

- "Château Jean Faure" en 2011 et en 2009, Saint-Emilion Grand Cru, 50 % CF, 40 % merlot, ...

- Château Poujeaux" en 2005 et en 2008, Moulis en Médoc, 50 % CS, 40 % merlot, ...

Deux très beaux vins, aux personnalités totalement différentes, qui n'ont trompé aucun dégustateur (ou presque).

 Avec un Brillat-Savarin truffé :

- "Les Perrières" 2010 un Bourgueil de Catherine et Pierre Breton, 100 % CF.

Waouh !

Enfin avant, avec et après un curd de framboises :

- "Brin de Folie" 2014, un rosé doux fait à Gaillac par Damien Bonnet, 100 % CS.

Une découverte qui a enthousiasmé tous les dégustateurs

 

CSvsCF
CSvsCFCSvsCF
CSvsCFCSvsCF

Partager cet article

Repost 0
Publié par direlevin
commenter cet article

commentaires

Informations importantes

 

Encore des nouveautés sur le catalogue de "Dire le Vin" :

- Coteaux d'Engravies 2014, une jolie syrah ariégeoise

- Touraine Amboise rouge 2014, cuvée de la Prévôté, un malbec de Bonnigal et Bodet

- Saumur Puy-Notre-Dame 2014, Le pied à l'étrier du domaine de l'Enchantoir

- le Morgon vieilles vignes 2016 de Michel Guignier

et ils sont tous bio.

En envoyant un courriel à direlevin@yahoo.fr,

vous recevrez tout notre catalogue et nos tarifs.

 

 

Recherche

Les Derniers Articles Parus

  • Trouver Savoie (2)
    Chauffeure et fixeur nous réveillent tôt. Une dure journée nous attend. Quatrième étape : Michel Grisard (Prieuré Saint-Christophe) à Fréterive. Le Maître a pris sa retraite il y a deux ans et ce sont les frères Giachino qui ont repris ses vignes. Mais...
  • Trouver Savoie
    A peine croyable : deux pages blanches dans l'agenda de "Dire le Vin" en juillet ! Vite, on file en Savoie où nous avons des amis. Et puis il y a deux soirées consacrées aux vins de Savoie dans le programme des dégustations 2017/2018 : cela se prépare....
  • L'été, l'entraînement continue
    Pas de vacances, pour les braves ! Avec une découverte, la cuvée "Perle Noire" de la maison de champagne Soutiran. Et puis des confirmations comme les domaines de Souch, Marcel Humbrecht, Dagueneau et Moutard.
  • Fin des courses
    Clôture de la saison sportive pour les runners de "Dire le Vin", avec les foulées royales de Saint-Germain. En image, la phase de récupération. Manquent une mondeuse du domaine Tiollier pour accompagner la manigodine et surtout l'effervescent "Panoramix",...
  • GEORGIE (prologue)
    L'équipe de "Dire le Vin" envoie une mission en Géorgie, cet été. Cela va durer une quinzaine de jours, le temps de prendre langue (on ne dit pas "prendre papilles"), avec un pays, des hommes, une culture. C'est vraisemblablement sur les terres de l'actuelle...

Pourquoi Ce Blog ?