16 novembre 2016 3 16 /11 /novembre /2016 21:10

"Dire le Vin" vient de consacrer deux mardis de suite au vignoble de Gaillac. Il en faudrait bien plus pour faire le tour de ce vignoble, riche d'appellations, de types de vins, de cépages divers, mais aussi riches de vignerons qui créent, inventent ou accouchent de très beaux vins.

Dans la langue française, un vigneron est aussi une vigneronne. La preuve en est que la soirée a commencé par un vin blanc de Marine Leys (Vigneureuse), assemblage de Mauzac et de Loin de l'Œil, la cuvée "6 filles si fines" en 2015. Rien de tel pour réveiller les papilles !

Un second blanc, d'un vigneron, cette fois, Rémy Kuntz, du Mas Brunet. La cuvée s'appelle "Le blanc Barrique". On y trouve du sauvignon, du Mauzac et du Loin de l'Œil. Les dégustateurs sont tous à bord, vigilants et bien arrimés : le vent souffle très fort !

La cuvée "Vendémia" en 2014 de Damien Bonnet (Domaine de Brin) rend hommage au Duras (80 %) et séduit la plupart des dégustateurs.

"Les Gravels", c'est une cuvée d'Alain Rotier et Francis Marre. Elle est issue de jeunes vignes cultivées en bio (on y trouve Duras, Syrah et Braucol). Sa jolie trame acide accompagne un cou de canard farci. Joli coup !

Suit un "Prunelart" 2010 du domaine Plageoles. On a l'impression que c'est déjà le dessert, mais c'est juste un entremets.

Pour accompagner des cuisses de canard confites et des haricots tarbais, on testera deux vins. Deux vins du même millésime : 2009. Deux vins de même assemblage, moitié Duras, moitié Braucol. Mais deux "pattes différentes. Le premier est l'œuvre d'Aurélie Balaran (L'enclos des Rozes). Le second (La Combe d'Avès) est de Michel Issaly.

Avec de la bouyguette (un fromage de chèvre du Tarn) on proposera deux vins aussi. Un blanc le "DENCON" (lire Ondenc, c'est le cépage") en 2014 du domaine Causse Marines et un rouge "L'Enclos des Braves" en 2012 de Chantal et Nicolas Lebrun.

Il y aura deux desserts : une mousse pommes-pruneaux et le Mauzac nature effervescent 2014 de la famille Plageoles.

Pas question d'établir un palmarès. Chaque vin a fait parler, a étonné ou séduit, questionné ou enthousiasmé. Aucun n'a laissé indifférent. Et tous réunis, ils ont donné du plaisir.

Même pas de Gaillac doux, de vins de voile, de perlants, ....il faudra revenir à Gaillac, sans tarder.

 

GAILLACGAILLAC
GAILLACGAILLAC

Partager cet article

Repost 0
Publié par direlevin
commenter cet article

commentaires

Informations importantes

 

Encore des nouveautés sur le catalogue de "Dire le Vin" :

- Coteaux d'Engravies 2014, une jolie syrah ariégeoise

- Touraine Amboise rouge 2014, cuvée de la Prévôté, un malbec de Bonnigal et Bodet

- Saumur Puy-Notre-Dame 2014, Le pied à l'étrier du domaine de l'Enchantoir

- le Morgon vieilles vignes 2016 de Michel Guignier

et ils sont tous bio.

En envoyant un courriel à direlevin@yahoo.fr,

vous recevrez tout notre catalogue et nos tarifs.

 

 

Recherche

Les Derniers Articles Parus

  • Trouver Savoie (2)
    Chauffeure et fixeur nous réveillent tôt. Une dure journée nous attend. Quatrième étape : Michel Grisard (Prieuré Saint-Christophe) à Fréterive. Le Maître a pris sa retraite il y a deux ans et ce sont les frères Giachino qui ont repris ses vignes. Mais...
  • Trouver Savoie
    A peine croyable : deux pages blanches dans l'agenda de "Dire le Vin" en juillet ! Vite, on file en Savoie où nous avons des amis. Et puis il y a deux soirées consacrées aux vins de Savoie dans le programme des dégustations 2017/2018 : cela se prépare....
  • L'été, l'entraînement continue
    Pas de vacances, pour les braves ! Avec une découverte, la cuvée "Perle Noire" de la maison de champagne Soutiran. Et puis des confirmations comme les domaines de Souch, Marcel Humbrecht, Dagueneau et Moutard.
  • Fin des courses
    Clôture de la saison sportive pour les runners de "Dire le Vin", avec les foulées royales de Saint-Germain. En image, la phase de récupération. Manquent une mondeuse du domaine Tiollier pour accompagner la manigodine et surtout l'effervescent "Panoramix",...
  • GEORGIE (prologue)
    L'équipe de "Dire le Vin" envoie une mission en Géorgie, cet été. Cela va durer une quinzaine de jours, le temps de prendre langue (on ne dit pas "prendre papilles"), avec un pays, des hommes, une culture. C'est vraisemblablement sur les terres de l'actuelle...

Pourquoi Ce Blog ?