6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 09:12

Au programme du mardi 4 mars, nous avions :

- un vin de France, Chenin noir, de Françoise et Philippe Gourdon au Puy-Notre-Dame. Le chenin noir est le nom local du pineau d'Aunis (ou Pinault d'Aunis), un cépage que l'on trouve encore dans le Vendômois ou dans les coteaux du Loir. De la pure gourmandise !

- le côtes d'Auxerre blanc 2012 de Guilhem et Jean-Hugues Goisot à Saint-Bris-le-Vineux. Ce vin figure sur le catalogue de "Dire le Vin". Un vin construit sur la fraîcheur et la minéralité.

- le Viré Clessé Quintaine 2011 de Pierrette et Marc Guillemot-Michel. Amusant de goûter ces deux vins l'un après l'autre puisqu'il se dit que ce sont les Guillemot-Michel qui ont converti les Goisot à la biodynamie. Bref, puissance et élégance sont la marque de ce très grand Bourgogne.

- le Riesling 2011, les Grandes Lignes du domaine Léon Boesch. Tout ce qu'on aime dans le riesling !

- le Vacqueyras 2011, Garrigues, du domaine Montirius. Un très beau grenache à l'accent ensoleillé !

- un vin de Corse, le Sartène 2012, Equilibre, du domaine Pero Longo, un autre vin du catalogue. il revenait à ce dernier la tâche d'accompagner une soupe de châtaignes au chorizo : mission accomplie !

- le Pomerol 2007, château Gombaude-Guillot de Claire Laval qui s'est chargé d'une terrine de faisan. Ce vin, dans un "petit" millésime est d'une très grande finesse. Sa présence dans le catalogue de "Dire le Vin" nous fait honneur.

- le Sancerre 2011, le Clos de Bannon, du domaine Fouassier. Evidemment avec un crottin de Chavignol. Qu'on ne nous dise plus que le sauvignon, ça pue la caisse du chat ! Quand il est dans de bonnes mains comme dans ce domaine, cela donne de très beaux vins.

- enfin avec une crème au chocolat, le Vouvray 2007, le Mont, un demi-sec du domaine Huet qui porte la très belle signature de Noël Pinguet.

Une dégustatrice s'étonnait de la qualité de ces vins. Elle s'attendait à se promener dans une basse-cour ! Ce ne fut pas le cas, la preuve par 9, qu'on peut faire du vin bio, du vin biodynamique qui ne "renarde" pas.

Partager cet article

Repost 0
Publié par direlevin
commenter cet article

commentaires

Informations importantes

 

Encore des nouveautés sur le catalogue de "Dire le Vin" :

- Coteaux d'Engravies 2014, une jolie syrah ariégeoise

- Touraine Amboise rouge 2014, cuvée de la Prévôté, un malbec de Bonnigal et Bodet

- Saumur Puy-Notre-Dame 2014, Le pied à l'étrier du domaine de l'Enchantoir

- le Morgon vieilles vignes 2016 de Michel Guignier

et ils sont tous bio.

En envoyant un courriel à direlevin@yahoo.fr,

vous recevrez tout notre catalogue et nos tarifs.

 

 

Recherche

Les Derniers Articles Parus

  • C'est parti !
    Et c'est bien parti : la huitième saison des soirées de "Dire le Vin" a commencé ces deux premiers mardis d'octobre sur le thème "rouges". Rien à voir avec "Octobre rouge", il s'est agi plutôt de faire un tour de France de quelques vins rouges. Un tour...
  • Un jugement à Paris
    Les 20 km de Paris est une couse sur route d'une distance de 20 km. C'est une lapalissade mais cela mérite d'être souligné. Elle se déroule à Paris, ce qui n'est pas surprenant. L'after a donc eu pour thème "Le jugement de Paris" en référence à celui...
  • Imagine que ...
    ... parmi tes plus chers amis, l'un d'entre eux ait besoin de place dans sa cave. Et donc qu'il décide de t'inviter avec une trentaine d'autres personnes à vider (on dit plutôt déguster) une trentaine (vingt-huit exactement) bouteilles du siècle dernier....
  • La côte des gardes
    Quarantième édition de Paris-Versailles et toujours cette côte des gardes longue de 2100 mètres avec un pourcentage de pente moyen de 6,2 % mais avec des passages à plus de 9 %. Une véritable épreuve qui nécessite entraînement et travail de récupération...
  • Trouvailles de septembre
    Comme on ne peut pas attendre désespérément l'été indien le verre vide, comme après les vacances, on prend de bonnes résolutions, comme celle de ranger sa cave (celle de "Dire le Vin" est nickel, par contre celle de son gérant...), comme, comme, comme,...

Pourquoi Ce Blog ?