13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 20:05

Plus d'une quarantaine de domaines venus de toutes les régions d'Espagne étaient réunis aujourd'hui à Paris, pour présenter leur production. N'ayant que deux petites heures à y consacrer, je n'ai pu avoir qu'un aperçu sommaire de ce que peuvent offrir aujourd'hui nos voisins d'outre-pyrénées.

Dans le Rioja, le domaine Ostatu présentait six vins dont le Ostatu Reserva 2008 issu de vieilles vignes de Tempranillo mérite d'être mentionné pour sa finesse et sa suavité. Ce domaine présentait également un vin construit sur la puissance, mais muni d'une large palette aromatique et doté d'une fraîcheur remarquable : il sagit du Larderas de Ostatu (97 % tempranillo et 3 % viura), issu de vignes plantées à 630 mètres d'altitude.

Dans le Ribera del Duero, le domaine Ferratus présentait notamment une cuvée baptisée "sensationes" de 2006, élevée 15 mois en fût de chêne et gardée 5 ans en bouteilles dans les chais de la propriété. Son nom n'est pas usurpé, loin s'en faut !

Dans la même appellation l'Antidoto 2011, issu de tinto fino (un autre nom du tempranillo), mérite une mention : il est bio. La bodega est cogéré par Bertrand Sourdais, un chinonais (domaine de Pallus).

Dans le Priorat, les vins du trio infernal (Combier, Fischer et Gérin) allient gourmandise et finesse, notamment la cuvée "Elcasot" en 2011 et l'Aliguera en 2008, un 100 % carignan issu de vignes plantées en 1906.

Toujours dans le Priorat la dynastie Barbier produit des vins de qualité soutenue que ce soit au Clos Mogador, au Mas Martinet ou au domaine Venus La Universal (qui n'est pas en appellation Priorat mais Montsant).

Enfin les Xeres de la bodega El Maestro Sierra sont tout simplement excellents, que ce soit le fino, l'amontillado ou le PX (Pedro Ximenez) qui est l'acmé de cette dégustation.

Partager cet article

Repost 0
Publié par direlevin
commenter cet article

commentaires

Sylvain 13/01/2014 22:48

Y Viva Espana ! ajouterait Manolo Escobar s'il était encore vivant !

Informations importantes

 

Encore des nouveautés sur le catalogue de "Dire le Vin" :

- Coteaux d'Engravies 2014, une jolie syrah ariégeoise

- Touraine Amboise rouge 2014, cuvée de la Prévôté, un malbec de Bonnigal et Bodet

- Saumur Puy-Notre-Dame 2014, Le pied à l'étrier du domaine de l'Enchantoir

- le Morgon vieilles vignes 2016 de Michel Guignier

et ils sont tous bio.

En envoyant un courriel à direlevin@yahoo.fr,

vous recevrez tout notre catalogue et nos tarifs.

 

 

Recherche

Les Derniers Articles Parus

  • C'est parti !
    Et c'est bien parti : la huitième saison des soirées de "Dire le Vin" a commencé ces deux premiers mardis d'octobre sur le thème "rouges". Rien à voir avec "Octobre rouge", il s'est agi plutôt de faire un tour de France de quelques vins rouges. Un tour...
  • Un jugement à Paris
    Les 20 km de Paris est une couse sur route d'une distance de 20 km. C'est une lapalissade mais cela mérite d'être souligné. Elle se déroule à Paris, ce qui n'est pas surprenant. L'after a donc eu pour thème "Le jugement de Paris" en référence à celui...
  • Imagine que ...
    ... parmi tes plus chers amis, l'un d'entre eux ait besoin de place dans sa cave. Et donc qu'il décide de t'inviter avec une trentaine d'autres personnes à vider (on dit plutôt déguster) une trentaine (vingt-huit exactement) bouteilles du siècle dernier....
  • La côte des gardes
    Quarantième édition de Paris-Versailles et toujours cette côte des gardes longue de 2100 mètres avec un pourcentage de pente moyen de 6,2 % mais avec des passages à plus de 9 %. Une véritable épreuve qui nécessite entraînement et travail de récupération...
  • Trouvailles de septembre
    Comme on ne peut pas attendre désespérément l'été indien le verre vide, comme après les vacances, on prend de bonnes résolutions, comme celle de ranger sa cave (celle de "Dire le Vin" est nickel, par contre celle de son gérant...), comme, comme, comme,...

Pourquoi Ce Blog ?